mercredi 22 janvier 2014

La saison du cache-épaule aussi nommé mini-cape...

Cette nouveauté entrée cet automne dans ma petite collection d'accessoires a séduit, je les ai déclinés dans différentes matières, du lainage tweed à la fourrure synthétique, en passant par la laine bouillie, avec encolure drapée, plissée, ou col montant doublé de Liberty ou de tissu japonais...

Un article qui s'enfile par le cou, confortable car il couvre la poitrine, les épaules et une bonne partie du dos. Il donne une allure tendance et égaye une tenue. Il peut être porté, selon la taille et la matière, sur un manteau, en complément d'une robe, au-dessus d'un pantalon...

Un petit aperçu :















Une petite collection printanière, cela pourrait être sympa, non ? Suite aux prochains épisodes !



lundi 13 janvier 2014

Recycler ses chutes de tissus

Que faire de l'amoncellement de chutes de tissus ? Voilà bien une question que l'on se pose régulièrement, surtout si on ne parvient plus à fermer les portes de placards et armoires !

Et c'est une infime partie de l'iceberg...


Avant de jouer à la tornade blanche et tout jeter, deux secondes de réflexion ! D'autant que dans le domaine du "Recycl' Art" les idées originales fusent.
Si décidément, vous n'êtes pas manuelle, pensez à les donner, dans votre entourage ou à Emmaüs ou tout autre organisme.
Sur ma page pro Facebook (lien vers l'article en question), https://www.facebook.com/OCocobijoux (lien vers la page pro)  vous aurez aussi la possibilité de vous mettre en relation avec quelques créatrices qui utilisent de petits métrages pour faire de l'appliqué, des bijoux avec les tissus Liberty...). Sans compte Facebook, vous pouvez lire, mais pas communiquer.

Et si vous êtes une couturière un peu aventurière et un peu avertie, alors triez par genre vos excédents de tissus, redécoupez les parties inutiles, ils prendront moins de place. Mais pour en faire quoi ???
Je vous propose une nouvelle fois une customisation.
Vous avez certainement un pull un peu tristoune qui mériterait de vivre une nouvelle vie. Ne vous attaquez pas à votre dernière petite solde ! Cette fois je suis partie d'un pull de ce type, à col cheminée :


Et j'ai modifié son encolure en décentrant la pointe, ainsi que sa base pour lui apporter un brin de fantaisie asymetrique. J'ai rassemblé mes chutes de soie, de Liberty et lainages qui seraient harmonieuses avec cette maille Mérinos.






Je n'ai pas de tuto à vous proposer, je travaille sans filet ! 
Je vous rassure je ne suis pas toujours satisfaite et il m'arrive de me mordre les doigts d'avoir eu les coups de ciseaux trop vifs et mon projet évolue...
Mon conseil malgré tout, c'est de faire un croquis du résultat souhaité, d'être concentrée lors de la mise en oeuvre, de procéder étape par étape et d'avoir du temps devant soi. Si vous vous lancez, un minimum de techniques de couture sont nécessaires, de connaissance des matières.
Si vous travaillez la maille, vous devez aussitôt surfiler, surjeter c'est encore mieux sans trop serrer vos points, ni trop les relâcher. Bâtir votre projet s'avère prudent et permet un essayage, vous jugerez s'il faut apporter des modifications avant les coutures définitives.

Si vous êtes tentée sans jamais avoir osé, commencez par un appliqué de forme simple en utilisant une toile spéciale, collante des deux côtés qui adhérera à l'appliqué lui-même et à votre ouvrage. Cela vous permet d'avoir un travail stable sous la machine au moment de la couture du point fantaisie. 
Une fois familiarisée, vous pourrez vous diriger vers des formes plus élaborées.



100 % des gagnants ont tenté leur chance !



mercredi 8 janvier 2014